Annuaire associatif

Newsletter

Plan de ville

Sortir

Tribune politique

Comme dans le magazine municipal "Villeneuve&vous", les groupes politiques disposent de cet espace d'expression. Les textes publiés sur cette page n'engagent que leurs auteurs.

Date de mise à jour :  janvier 2020

  

Groupe des élu-e-s du Front de Gauche

En grève pour les jours heureux !

Depuis le 5 décembre, tout le monde ne parle que d’elle, la grève. Et pas n’importe la quelle, Notre grève, pour le droit à la vie digne après le travail.

Au fond, la question soulevée par le conflit social est assez simple ; quel projet de société voulons-nous ? Passer les 3/4 de sa vie à besogner et s’arrêter enfin, lorsqu’on a été épuisé à la tache, ou bien continuer à rêver d’un monde plus juste, où le travail cesse d’user nos vies, où l’on peut profiter de sa retraite en bonne santé.

D’ailleurs, la majorité des français ont très bien compris l’enjeu, et ce malgré les habituelles manœuvres journalistiques qui visent à décrier les mouvements sociaux. Ainsi, selon un sondage IFOP paru le 15 décembre dernier dans Le Journal du Dimanche, 54 % des Français « soutiennent ou nourrissent de la sympathie » pour la mobilisation, (contre 46 % le 1er décembre avant le début du mouvement). Seuls 30% lui sont encore hostiles. Restons solidaires.

Solidaires, à l’image de ces employés de l’énergie grévistes à Bordeaux, qui coupent l’électricité ou le gaz dans les grandes entreprises, et rétablissent le courant chez les plus précaires ! Un joli cadeau de noël anticipé, et une des meilleures manières de célébrer la nouvelle année.

Il nous revient aussi l’honneur de vous adressez nos meilleurs vœux pour cette année 2020, qu’elle soit celle de vos réussites, qu’elle soit celle de nos victoires sociales !

« Cela semble toujours impossible, jusqu’à ce qu’on le fasse ! » Nelson Mandela

 

Suivez notre actualité

Facebook : Front de gauche VSG · Site : www.frontdegauchevsg.fr

 

groupe des élu-e-s PS-PRG

Privatisation d’Orly – signons la pétition !

Protégeons un service public stratégique

Une année placée sous le signe de l’engagement

En entretenant volontairement le flou sur une réforme qui semble conçue uniquement dans une logique comptable au détriment du niveau des pensions et de la solidarité collective, le président de la République et le gouvernement méprisent les craintes légitimes de nos concitoyens.

Nous réaffirmons notre attachement à un système de retraite qui place en son cœur la solidarité par la répartition, qui prend pleinement en compte la pénibilité du travail, qui reconnaît les carrières longues et le droit à une retraite progressive, et qui assure à tous les retraités un revenu juste et décent.

Mais cette mobilisation est devenue plus qu’un rassemblement pour la défense des retraites. Chaque jour, nous mesurons la volonté d’un nombre croissant de citoyens de poser un acte de combat face aux inégalités qui déchirent le pacte social, face aux politiques du gouvernement qui précarisent les plus fragiles et renforcent les plus privilégiés.

Réforme des retraites, de l’assurance-chômage, dégradation des services publics – l’état de l’hôpital public est l’exemple le plus criant – précarisation croissante du travail illustrée par la situation des travailleurs des plateformes numériques, ou encore colère croissante de la jeunesse face à ses conditions dégradées de vie, d’études, ou d’entrée dans la vie active. Voilà autant de raisons supplémentaires pour nous d’apporter notre soutien à cette mobilisation. 

Nous vous souhaitons donc une année 2020 riche de combats, d’engagements mais nous vous transmettons aussi tous nos vœux de bonheur et de santé pour vous et vos proches. 

Les élus du groupe PS/PRG

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Groupe France Insoumise

Ensemble pour l'avenir de nos retraites 

Depuis le 5 décembre, un mouvement social majeur contre le projet de réforme des retraites, la F. I. soutient inconditionnellement les opposants à cette réforme. Ce projet se présente comme réformiste et prétend  simplifier le système de retraite actuel. Il entend supprimer les régimes spéciaux, souvent présentés comme des privilèges, alors qu’il s’agit souvent de professions  particulières où la pénibilité du travail joue un rôle non négligeable. Comble de cynisme, Macron et ses complices prévoient de rallonger le temps de travail pour ceux qui souhaitent obtenir une retraite plus digne.

La place des populations issues des quartiers populaires dont fait parti Villeneuve sur le marché du travail – derniers embauchés, premiers licenciés – souvent assignés aux tâches les plus ingrates et pénibles (entretien, sécurité, femmes de chambre, travailleurs du BTP…), les positionne en première ligne de cette nouvelle offensive libérale. Présentée comme un système fondé sur la liberté de choix, cette réforme va toucher de plein fouet les plus vulnérables qui seront encouragés à travailler plus longtemps et à accepter des emplois toujours plus indignes.

Les vieux villeneuvois travailleurs immigrés de la SNCF n’ont obtenu le droit de se soigner ainsi que les mêmes droits que les européens que très récemment et après une lutte de longue haleine. Il est ainsi essentiel, pour nous, de lier la lutte actuelle à celle de nos chibanis pour une retraite digne et égale pour tous.

Nous appelons les Villeneuvois à soutenir les grévistes pour une justice sociale.

Pour finir nous vous souhaitons une excellente année 2020 que celle ci soit riche en émotions de bonheur et de victoire sociale.

Nadia Ben Moussa, Mohamed Ben Yakhlef, Mariam Doumba et Jean Pierre Davidé

https://villeneuvesaintgeorgesinsoumise.fr   · Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.01.43.86.38.45

 

ELUE villeneuve en commun

La retraite par point ou le travail sans fin !

Sous couvert de simplification le gouvernement veut nous imposer une réforme des retraites par « points », injuste et régressive. Nous proposons au contraire de fixer l’âge légal de départ à la retraite à 60 ans, un « âge décent », avant 63 ans, âge de l’espérance de vie en bonne santé.

Julia Moro

 

                                                                                                                           

groupe "agir pour villeneuve" (Divers droite-DLF)

Un vrai besoin, un mauvais projet

Après pas mal de péripéties l’agrandissement de l’école Paul Bert, à Villeneuve Triage, vient d’être confié à un architecte, choisi pour son projet, par un jury de concours présidé par Mme la maire.

Il y eut déjà un premier concours en 2018 qui n’a pas abouti car les projets présentés n’étaient pas conformes au PLU (Plan Local d’Urbanisme). Il fallut donc modifier le PLU et relancer une procédure de concours pour sélectionner un nouveau lauréat, ce qui fut fait le 7 novembre dernier.

Malheureusement pour les Triageois aucun des 3 projets retenus n’était pleinement satisfaisant, tous avaient certains avantages mais aussi de gros défauts.

Les bâtiments du nouveau projet seront au niveau du sol actuel, donc inondables et c’est bien dommageable, alors que les deux autres étaient surélevés au-dessus de la cote des dernières inondations.

Les salles d’activités périscolaires du rez-de-chaussée font face au mur de la propriété mitoyenne, elles seront de fait peu lumineuses et peu ensoleillées. Cette propriété est en zone UC du PLU ce qui signifie que le propriétaire est en droit de construire un bâtiment en limite de parcelle. Dans cette hypothèse, les classes élémentaires et de maternelles feraient face à un mur.

Les classes élémentaires seront à l’étage, mais il n’y a pas de sanitaires de prévus, « le seul bloc sanitaire élémentaire est au fond de la cour, très éloigné des salles de classes élémentaires et du périscolaire ».

Le restaurant scolaire est au bord des voies ferrées, son accès n’est pas couvert.

L’accès à la cour de récréation des élèves de l’élémentaire se fera en traversant la cour de l’école maternelle, ce mélange des flux d’élèves n’est pas souhaitable. La cour de récréation maternelle est trop petite, inférieure de 30 % à ce qui était demandé. La salle polyvalente du rez de chaussée équipée de très grandes baies vitrées est largement visible depuis le parvis… ouvert au public, avec « avec un fort potentiel de dégradations ».

Sans oublier que tous les magnifiques platanes de la place Ferrer seront abattus.

Tous ces inconvénients majeurs n’ont pas inquiété les élus de la majorité municipale qui ont approuvé ce projet sans avoir vu le moindre plan.

Philippe Gaudin du groupe "Agir pour Villeneuve"
http://www.agirpourvilleneuve.com

 
 

Groupe Villeneuve-Saint-Georges sécurité (soutenu par le RN)

Texte non fourni.


 

 

ELU Les écologistes (soutenu par EELV)

Pôle Intermodal

L'étude de la création du pôle intermodal regroupant la quasi totalité des lignes régulières desservant le centre ville a été officiellement créé en 2004 à travers le PLU. Installé sur le port, elle permettra d'améliorer le confort et la correspondance entre le RER et le mode routier, ceci en toute sécurité. Mais actuellement abandonnée.

Le passage du Pont de la Gendarmerie serait utilisé sans justifier de travaux importants. Une telle évolution qui entre dans dans la stratégie de l'IFM devrait largement améliorer l'usage des autobus.

Cette modification fondamentale devrait s'accompagner d'une refonte du réseau en facilitant les correspondances avec les rails. Elle diminuerait les retards et les surcharges des véhicules routiers même lorsqu'ils sont articulés avec un changement d'itinéraire envisageable à terme à l'occasion de l'ouverture de la Halte de Villeneuve Plaine.

Birol BIYIK
Blog : https://www.villeneuvepourtous.com
Page et groupe facebook : https://www.facebook.com/birol94190/ · E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Villeneuve tous unis c'est le moment (divers pluriels)

Texte non fourni.

 

Les républicains

Texte non fourni.

 

La république en marche

Cette année se termine avec un conflit social de grande ampleur.

Espérons qu’il s’achève rapidement pour le bien de tous.

2020 verra peut-être des changements dans la gestion de Villeneuve.

Je souhaite que notre ville retrouve sa prospérité d’antan au bénéfice de tous ses habitants.

Meilleurs vœux à tous les Villeneuvois.

Michel FAÏSSE

 

 

 

 

                                                                                                     

Recherche

Vos démarches

L'application de la Ville !

 

 

Villeneuve en photo