Annuaire associatif

Newsletter

Plan de ville

Sortir

Tribune politique

Comme dans le magazine municipal, les groupes politiques disposent de cet espace d'expression. Les textes publiés sur cette page n'engagent que leurs auteurs.

Date de mise à jour : décembre 2018

  

Groupe des élu-e-s du Front de Gauche

Macron c'est le vol fiscal en bande organisée !

Macron le président de la République balaye d’un revers de main les critiques à l’égard de sa politique et la hausse du prix des carburants. Monsieur le président méprisant prétend assumer, comme si cela suffisait.

Depuis fin novembre, il y eu des milliers de blocages un peu partout en France. Signe distinctif des automobilistes en colère : le gilet jaune. Symbole de ceux nombreux qui crient au scandale face à ce qui ressemble encore à un "matraquage fiscal" avec l’excuse écologique et culpabilisante en prime.

Hulot n’a rien pu faire. Les lobbyistes sont désormais ministres. Et ils viendraient nous dire aujourd’hui que la politique menée l’est au nom de l’écologie ? Une chose est certaine alors qu’il faut mettre en place des alternatives à la voiture, l’exécutif ferme des lignes de train et des gares.

La sortie du diesel est un engagement nécessaire. Mais cette sortie ne saurait se réaliser sans contrepartie, que ce soit le développement du fret, des transports en commun, bref, penser les déplacements de demain, collectifs et individuels comme nous nous efforçons au local de faire. Nous refusons que l’extrême droite et autres poujadistes manipulent la colère légitime. C’est pourquoi le combat de notre gauche est d’articuler lutte contre les injustices, fiscale pour cette histoire, et projet écologique.

Cette question fondammentale pose surtout la question du pouvoir d'achat des Villeneuvois et aussi de la hausse des salaires des salariés dans notre ville et notre notre pays. C'est même indirectement au cœur de nos réflexions pour nos orientations budgétaires actuelles quant à nos projets novateurs et l'action du service public communal.

Il faut écouter celles et ceux qui sont blessés par ce sentiment permanent d’injustice. L’attaque du gouvernement envers le pouvoir d’achat des retraités, des familles les plus modestes et de la classe moyenne : 2 milliards par an aujourd’hui, 10 milliards par an à l’horizon 2022. C’est du vol fiscal en bande organisée au moment où les ultra-riches encaissent les cadeaux du gouvernement, les uns après les autres.

Les députés communistes ont fait des propositions claires fin novembre qu’En marche rejette. Nous soutenons leurs revendications. Il serait plus que temps de :

- taxer le kérosène,
- augmenter la taxe de l’aviation civile,
- supprimer l’exonération des taxes sur le diesel pour les camions,
- « ISF écologique » avec une augmentation massive des taxes sur l’achat de grosses voitures neuves polluantes (Porsche, Ferrari, 4x4, SUV),
- revenir à une TVA sur les transports publics à 5,5% et, enfin, taxer les milliards de profits des groupes pétroliers
- augmenter les salaires, préserver les services publics, nos biens communs.

Suivez notre actualité

Facebook : Front de gauche VSG · Site : www.frontdegauchevsg.fr

 

groupe des élu-e-s PS-PRG

Laïcité retrouvée

Cette année un arbre de la laïcité sera planté et inauguré au lycée Arago pour réaffirmer notre engagement de promouvoir la laïcité, notamment dans la fonction publique et à l’école. 

Après deux ans sans l’avoir fait, la municipalité organise une nouvelle célébration à l’occasion de la Journée nationale de la laïcité le 9 décembreNous sommes heureux que cette demande de notre groupe ait été entendue.

Nous militons depuis longtemps pour que cette journée soit célébrée chaque année dans notre ville. L’anniversaire de la loi de 1905 sur la séparation des Eglises et de l’Etat doit être l’occasion et de mieux sensibiliser nos concitoyens à la laïcité et de chasser les idées reçues par des actions publiques, festives ou pédagogiques.

La laïcité est un des piliers de la République française et le socle du vivre-ensemble. Comprendre cette valeur est essentiel pour se l’approprier et la faire vivre. Les lycéens et les membres d’associations présents lors des célébrations du 9 décembre seront ainsi les vecteurs privilégiés de diffusion de la culture laïque.

A l’heure où Emmanuel Macron souhaite amender la loi de 1905 afin de « responsabiliser les gérants des lieux de culte, de prévenir les dérives et de réduire l’influence étrangère », il nous semble primordial de rappeler à tous que la laïcité est un bien acquis de haute lutte qu’on ne saurait amender avec légèreté. Au plan local comme national nous serons vigilants à ce que la laïcité reste un droit et demeure un devoir.

 

Guillaume Poiret, Laurent Dutheil, Charles Knopfer, Bénédicte Bousson-Janeau, Myriam Gaye, Mubbashar Khokhar, Stéphanie Alexandre, Sabah Cabello-Sanchez.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Groupe France Insoumise

La retraite par point ou l’inégalité sans fin !

Le gouvernement aurait-il décidé de faire les poches aux plus faibles ? De la hausse des prix des carburants en passant par la baisse des APL et du pouvoir d’achat, les inégalités se tendent et les premières annonces sur la réforme des retraites laissent présager le pire.

Sous couvert de simplification voici ce que le gouvernement veut nous imposer : une réforme des retraites par « points » calculée en fonction de l’espérance de vie moyenne d’une génération ! Comment pouvons-nous accepter cela sans prendre en compte la dangerosité des métiers et les inégalités entre catégories socio-professionnelles ? De plus, M. Macron semble oublié que treize années d’espérance de vie séparent les 5 % les plus pauvres des 5 % les plus aisés.

A Villeneuve-Saint-Georges, les habitants de 60 ans et plus représentent 15% de la population. C’est environ 5.000 villeneuvois qui sont concernés par cette nouvelle réforme. Une partie de cette population est déjà fragilisée et nous ne pouvons accepter que notre territoire soit de nouveau attaqué par les réformes du gouvernement.

Aux antipodes des propositions du Président des riches, les élus de la France Insoumise souhaitent que le système par répartition soit renforcé et que la solidarité intergénérationnelle soit développée. Dans notre ville, notre opposition à ce projet de loi sera sans faille. 

https://villeneuvesaintgeorgesinsoumise.fr   · Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

                                                                                                                           

groupe "agir pour villeneuve" (Divers droite-DLF)

Nous ne sommes pas des pigeons !

Le 17 novembre dernier le peuple de France, armé de gilets jaunes, est descendu dans la rue pour protester contre la brutalité d'un matraquage fiscal sans précédent avec la scandaleuse hausse des carburants, sous prétexte d'écologie et de transition énergétique.

C'est soi-disant pour nous inciter à acheter des véhicules électriques moins polluants, mais on sait déjà que l’empreinte carbone pour la fabrication d’une batterie pour un véhicule électrique est un désastre écologique, pire encore pour son recyclage.

On nous explique que c'est une énergie propre… mais avec des batteries qui seront rechargées avec de l'électricité d'origine nucléaire à 80%. Bravo pour l'écologie et les beaux discours, on se moque de nous !

Pourquoi le Kérosène qui alimente les moteurs d'avions, beaucoup plus polluant que le diesel n'est-il pas taxé ?

Pourquoi, ces porte-containers géants qui brûlent 10 000 tonnes de fuel pour un aller-retour entre l'Asie et l'Europe, qui consomment 7500 litres de diesel par heure… ne paient-ils pas de taxes sur le diesel ?

C'est bien plus facile de taxer le petit artisan, l'ouvrier, le retraité que ces multinationales si chères à notre président. Le gouvernement devrait se souvenir de la révolte des bonnets rouges contre l'écotaxe qui finalement aura coûté 1 milliard d'euros à l'état donc encore une fois aux contribuables.

 A partir de juillet 2019 il sera interdit de circuler dans la petite couronne de Paris (au delà de l'A86) pour les véhicules anciens diesel et essence, l'objectif étant pour toutes les communes de la Métropole du Grand Paris (dont la nôtre), la fin du diesel en  2024  et la disparition des véhicules thermiques d'ici 2030.

Déjà on nous annonce un "bonus  écologique", des primes accordées pour l’achat d’une voiture électrique. Malgré cela, qui pourra se payer une voiture électrique ? D'abord ceux qui en auront les moyens, encore une fois l’argent de tous est offert aux plus privilégiés.

Il y a les gilets jaunes mais aussi les autres, la France d'en bas, résignée qui souffre en silence qui ne manquera pas de se faire entendre aussi par la voix des urnes.

A chacun sa manière de se révolter.

Philippe Gaudin
http://www.agirpourvilleneuve.com

 

 

Groupe Villeneuve-Saint-Georges sécurité (soutenu par le RN)

L’exaspération monte à l’égard de la politique fiscale d’Emmanuel  Macron. Les Français sont écrasés d’impôts, de taxes et de TVA sur les taxes, et  parviennent de plus en plus difficilement à faire face à leurs charges. Malgré cela, le gouvernement persiste et aggrave la situation, notamment à l’encontre des automobilistes : explosion des prix des carburants, du coût du contrôle technique, des cartes grises, racket des radars et des PV au stationnement, persécution des propriétaires de véhicules diesel après avoir incité  pendant des années les Français à en acheter,  chasse aux pauvres dans les agglomérations contre ceux qui n’ont pas les moyens de changer leur véhicule ancien…

Pour justifier la hausse des taxes sur les carburants, le gouvernement  prétexte l’urgence écologique. Pourtant, sur les 3 milliards d’euros supplémentaires que devrait rapporter en 2019 cette augmentation, seuls 500 millions d’euros iront au budget de l’écologie…On se moque de nous !

Il y a bien un problème préoccupant de pollution, mais la solution n’est pas dans l’écologie punitive et injuste : réglons cette urgence environnementale en promouvant le localisme, en tournant le dos à ce principe du libre-échange généralisé, en augmentant l’offre de mobilité, en améliorant les transports en commun en Ile-de-France, aujourd’hui saturés et aux conditions de plus en plus désagréables pour les usagers.

Nous venons de rendre hommage aux soldats de France qui ont donné à notre pays, il y a un siècle, avec le plus terrible mais éclatant sacrifice, la plus gigantesque victoire militaire de son histoire.

Ils étaient souvent jeunes, paysans, ouvriers, instituteurs, médecins, des Français dont l’amour du pays faisait des frères, pour l’éternité. Au moment où la Nation traverse des moments de doutes, où  notre pays voit sa liberté lui échapper, où notre peuple subit une immigration qui prend la forme d’une submersion, où le sursaut salvateur exige la mobilisation des enfants de la Patrie, nous puisons dans leur exemple.

 

 

 

Les écologistes (soutenu par EELV)

Pas très écolo nos élus : Passivité dans les transports collectifs

Les Franciliens ont appris que la ligne D était la plus médiocre du réseau RER. Ce qui se traduit par des retards et des suppressions de trains.

Il ne se passe malheureusement pas un seul jour sans que les usagers n’aient à subir des défaillances.

A partir du 9 décembre, la nouvelle grille de desserte provoquera des restrictions du service.

A Villeneuve Triage, le transporteur ferroviaire poursuit sa politique qui devrait aboutir à la suppression de l’arrêt. La méthode utilisée à la station a pour but de dissuader les usagers de l’utiliser.

Le 18 novembre, la situation vécue était particulièrement grotesque, suite à une panne sur le poste de régulation des trains situé à Vigneux. Le trafic a été interrompu.

Birol BIYIK
Blog : https://www.villeneuvepourtous.com
Page et groupe facebook : Villeneuve-Saint-Georges, j'aime et je fais bouger ma ville !!! · E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Villeneuve tous unis c'est le moment (divers pluriels)

Texte non fourni.

 

Les républicains

Texte non fourni.

 

La république en marche

Le mouvement des gilets jaunes témoigne de l’exaspération des Français face à l’augmentation des taxes qu’ils subissent.

Localement le taux élevé des impôts locaux- l’un des plus fort du Val de Marne- ne correspond pas aux services rendus auxquels les Villeneuvois pourraient s’attendre.

Vivant dans une ville sale, soumis à de multiples nuisances dont la pollution de l’air et les traumatismes sonores sont les exemples les plus évidents, le ressentiment des Villeneuvois ne peut qu’en être exacerbé .

2020 c’est demain !

 

Michel FAÏSSE

 

 

 

 

                                                                                                     

Recherche

Vos démarches


Compte citoyen

Actes
d’état civil

Location de salles

Villeneuve en photo