Annuaire associatif

Newsletter

Plan de ville

Sortir

Tribune politique

Comme dans le magazine municipal "Villeneuve&vous", les groupes politiques disposent de cet espace d'expression. Les textes publiés sur cette page n'engagent que leurs auteurs.

Date de mise à jour : avril 2019

  

Groupe des élu-e-s du Front de Gauche

Privatiser, c’est du Vol !

Contre l’avis de la majorité des forces politiques, syndicales, des ONG et la combativité de nos parlementaires, la privatisation du groupe Aéroports de Paris (ADP) a été votée à 5 heures 50 du matin le 16 mars dernier.

Avec ce vote, la majorité parlementaire du président de la République a porté un sale coup à la population du grand Orly et aux milliers de salariés d’Orly aéroport.

Le projet de loi dit pompeusement de «croissance et transformation des entreprises» a été adopté en nouvelle lecture à l’Assemblée nationale par 27 députés, sur 45 présents (7,8% de l’effectif total). Cet acte ahurissant, clôture une séance de non-dits de la part du gouvernement avec un bradage anticonstitutionnel.

L’idéologie libérale est encore passée en force avec cette cession d'ADP pour une durée de soixante-dix ans au secteur privé, tout comme la Française des jeux, privant ainsi le budget de l’Etat d’importantes recettes.

La privatisation d’ADP confisque un bout de notre souveraineté. Elle est une aberration économique et écologique au moment où toutes les générations se lèvent pour protéger notre environnement et exiger la transition écologique. Elle nous prive des moyens d’agir sur les nuisances et les pollutions générées par les avions.  Ce bien commun va être vendu comme une simple marchandise.

Pourtant, partout grandit la conscience qu’il est temps d’agir pour stopper le réchauffement climatique sans pour autant sacrifier les fins de mois.

Nous partageons ces exigences portées par la jeunesse, à Villeneuve-Saint-Georges comme ailleurs dans le monde. Nous sommes résolument ouverts pour imaginer et trouver les solutions afin de limiter les rejets de gaz à effet de serre, éliminer les gaspillages, améliorer notre cadre de vie et la démocratie locale.

Nous portons également l’exigence écologique du développement du fret ferroviaire à Villeneuve. Créateur d’emplois, le fret est une des solutions pour limiter le nombre de camions polluants sur les routes.

Nous soutenons le passage à la gratuité des transports en commun en île de France, refusée par Mme Pécresse. Elle contribuera à faire diminuer l’utilisation de la voiture.

Agir pour l’environnement, c’est aussi gagner la gestion publique de l’eau dans le territoire en faisant baisser le prix du m3 d’eau aux usagers. C’est soutenir le Téléval Cable A, le premier téléphérique d’Ile de France, afin d’améliorer les mobilités dans notre ville et le sud Val de marne. Nous vous invitons à investir la dernière enquête publique.

Exprimez-vous! (https://www.villeneuve-saint-georges.fr/).

Avec madame la Maire, nous continuerons d’agir pour protéger notre environnement, améliorer notre cadre de vie et poursuivre nos politiques publiques alliant solidarité et innovation.

Suivez notre actualité

Facebook : Front de gauche VSG · Site : www.frontdegauchevsg.fr

 

groupe des élu-e-s PS-PRG

Elections européennes : mobilisation générale !

Un peu moins de trois mois avant le scrutin européen, nous tirons la sonnette d’alarme devant le risque d'une forte abstention. En effet, près d'un Français sur deux disait ne pas du tout s'y intéresser selon un récent sondage Odoxa. En 2014, les dernières élections européennes avaient atteint un taux d'abstention de plus de 57% en France. Cette année, le risque de voir un tel scénario se reproduire est très présent.

Or les enjeux européens n’ont jamais été si forts qu'aujourd’hui : report du Brexit, montée des nationalismes, crispation entre pays de l’Ouest et pays d’Europe Centrale principalement avec la Pologne et la Hongrie, volontés de scission de certains territoires comme en Catalogne ou en Écosse … dans un contexte international qui voit monter les menaces géopolitiques et environnementales de tous ordres. L’urgence est donc à la construction d’un nouvel ordre européen capable de relever ces défis et redonner corps à l’idéal démocratique que constitue le projet européen.

Nous appelons donc les Villeneuvois de toutes sensibilités à se mobiliser le dimanche 26 mai prochain afin de faire entendre leurs voix. Nous rappelons aussi qu’il est toujours possible de s’inscrire sur les listes électorales et ce jusqu’au 31 mars prochain.

Il n’y aura qu’un seul tour alors ne laissez pas l’abstention choisir à votre place de l’avenir de l’Europe et de la France !

Guillaume Poiret, Laurent Dutheil, Charles Knopfer, Bénédicte Bousson-Janeau, Myriam Gaye, Mubbashar Khokhar, Stéphanie Alexandre, Sabah Cabello-Sanchez.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Groupe France Insoumise

L’école de l’austérité

De la maternelle au lycée, le système éducatif français est actuellement démembré par le ministre de l’éducation nationale, M. Blanquer et son projet de loi pour « l’école de la confiance ».

Alors que le corps enseignant appelle à plus de proximité et de justice sociale, ce projet abrite la plupart des stigmates de la politique d’austérité et d’autorité du gouvernement : professeurs muselés dans leur liberté d’expression; écoles maternelles menacées de devenir des garderies ; obligation de financement des écoles maternelles privées pour les communes aux dépends des dépenses consacrées aux écoles publiques ; regroupement des classes d'un collège et d'une ou plusieurs écoles au sein d’un même établissement; recours aux surveillants pour assurer certaines tâches pédagogiques etc.…

Le 19 mars dernier près de 200 écoles étaient fermées en Val-de-Marne pour dire stop à cette marchandisation. Pour répondre aux difficultés de notre système éducatif, la France insoumise propose, au contraire, un projet qui promeut l’égalité et l’émancipation par la réduction du nombre d’élèves par classe, la création de postes d’enseignement, la résorption des emplois précaires et des moyens pour les élèves à besoins spécifiques.

Les élu-e-s du groupe FI, citoyennes et citoyens

https://villeneuvesaintgeorgesinsoumise.fr   · Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

                                                                                                                           

groupe "agir pour villeneuve" (Divers droite-DLF)

LE TÉLÉPHÉRIQUE : un gadget à 120 millions d'euros

Dans une délibération du conseil municipal du 21 février 2019, S.Altman "réaffirme l'urgence à améliorer la desserte du Plateau de Villeneuve-Saint-Georges"  Si c'est pour permettre aux habitants du Bois Matar d'aller à Créteil soleil, ça fait un peu cher. Si c'est pour permettre aux Villeneuvois d'aller vers Paris le téléphérique n'a que très peu d'intérêt.

Un accès compliqué : Il n'y aura pas de parking à proximité de la station du téléphérique, ce qui rend son accès très compliqué en venant des quartiers du bas de Villeneuve, sans parler du Blandin ou de Villeneuve Triage. Nul doute que les usagers continueront à prendre le RER D qui les conduit au centre de Paris en 15 minutes.

Un parcours trop long : 15 minutes de téléphérique pour arriver à la station de métro "Pointe du lac" à Créteil, puis 17 stations de métro pour arriver à la Bastille. Il est probable que, là aussi, les habitants du plateau préféreront rejoindre la gare de Villeneuve  et le centre de Paris en 15 minutes.

Un trajet à risques… dont on ne parle pas.

Le téléphérique passera au-dessus de 2 sites particulièrement dangereux classés SEVESO. Il s'agit d'abord du site de "La martiniquaise", installation classée SEVESO où sont stockés des produits spiritueux et inflammables. Le deuxième est le site du SIAAP, l'usine de traitement des eaux usées classée SEVESO seuil haut. Sur ce site, on se souvient en 2009 d'une explosion et d'un incendie dans une station de pompage suite à un dégagement de méthane.

Il faut ajouter que le téléphérique croisera deux lignes à très haute tension (225 000 volts) avant d'arriver à Créteil.

Des nuisances supplémentaires pour les riverains avec une augmentation des niveaux sonores due au bruit des moteurs, des systèmes de ventilation, au roulement et à l'entraînement du câble, aux chocs à l'arrivée et au départ des cabines (une toute les 28 secondes)... 24h24 ce n'est pas précisé ?

Quant à l'intégration dans le paysage de ce bloc de béton c'est une catastrophe environnementale.

Par ailleurs sur les 13 projets à l'étude demandés par "Ile-de-France Mobilités", 12 sont au point mort, trop de difficultés techniques, financières et environnementales.

Philippe Gaudin
http://www.agirpourvilleneuve.com

 
 

Groupe Villeneuve-Saint-Georges sécurité (soutenu par le RN)

Texte non fourni.


 

 

Les écologistes (soutenu par EELV)

Insuffisance des transports en commun (TC)

Lors de la réunion de l’assemblée communale du 20 décembre 2018, les élus présents ont mandaté Mme le maire, afin qu’elle intervienne au niveau du risque inondation.

Les parcelles proches de l’Yerres avaient été envahies.

La délibération adoptée est équivoque, du fait des dispositions imposées par l’UE : les états doivent supprimer les obstacles sur les cours d’eau, pour permettre ‘expulsion des sédiments vers l’aval et la remontée des poissons.

L’impact concerne la vitesse de l’eau, la fréquence des crues et la hauteur atteinte...

Mme le maire a décidé d’intervenir sur les parcelles situées du côté des numéros pairs du chemin des Pêcheurs. Par acquisition. Elle veut que l’endroit devienne une zone N.

Birol BIYIK
Blog : https://www.villeneuvepourtous.com
Page et groupe facebook : https://www.facebook.com/birol94190/ · E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Villeneuve tous unis c'est le moment (divers pluriels)

Texte non fourni.

 

Les républicains

Texte non fourni.

 

La république en marche

L’horreur

Le monde connaît à nouveau l’horreur avec les attentats dans les deux mosquées de CHRISTCHURCH en Nouvelle-Zélande qui ont fait 50 morts.
C’est un militant d’extrême droite qui se reconnaît ouvertement fasciste et adepte des théories des » suprémacistes » qui en est responsable.
Nous adressons nos condoléances et notre soutien à la communauté musulmane.
Vouloir venger les attentats islamistes commis en France c’est se lancer dans une spirale de représailles, c’est ouvrir grand les portes vers une guerre de religion.
C’est ce que veulent les islamistes.
C’est ce que veut sans doute aussi ce criminel australien, désespéré par la prétendue islamisation de notre pays et la défaite de Marine Le Pen  aux présidentielles de 2017.

Michel FAÏSSE

 

 

 

 

                                                                                                     

Recherche

Vos démarches


 

 

Villeneuve en photo