Annuaire associatif

Newsletter

Plan de ville

Sortir

renouveau du centre-ville

  

LA RENAISSANCE DU CENTRE-VILLE
Le centre-ville fait l’objet d’un vaste projet de requalification piloté par l’EPA Orsa et la Ville, dont la réalisation se déroulera sur plusieurs années. Récréer des logements de qualité, développer de nouveaux équipements publics, entourés d’espaces publics de qualité pour mieux valoriser les atouts du centre ancien, tels sont les objectifs. Cette action à plusieurs niveaux inclut aussi la redynamisation du commerce et transformera durablement le cadre de vie pour tous. Le centre-ville deviendra moteur dans l’attractivité de Villeneuve-Saint-Georges.

 

État des lieux

     

4 900

habitants

 

2 290 logements

dans le périmètre de projet

 

36,5 %

du parc de logements privés est potentiellement indigne 
  • Marquée par une situation d’étranglement territorial, au point de confluence de la Seine et de l’Yerres et du plateau du sud-est francilien, le centre-ville est à la fois une porte d’entrée exceptionnelle sur le grand paysage et un point de passage névralgique de grandes infrastructures. La morphologie et le fonctionnement du centre-ville ont été très marqués par l’arrivée de ces infrastructures qui contrastent fortement avec l’architecture de dédale habitée du 17ème et 18ème siècle et le tissu faubourien du 19ème siècle.
  • La croissance de la population du centre-ville depuis 2001 a été permise par la surexploitation d’un parc ancien et fragile. La conséquence a été la dégradation rapide des conditions d’habitat, malgré un marché immobilier de plus en plus élevé.
  • Les 4 OPAH mises en œuvre par la ville au cours des 15 dernières années n’ont pas suffit à enrayer le processus de dégradation du centre-ville. L’urgence à intervenir sur ce site et l’importance d’une mobilisation publique sont apparues dès 2009.
  • La convention nationale pour la requalification du centre-ville, dans le cadre du PNRQAD a été signée en 2011 entre la Ville, l’ANRU, l’Etat, le Département du Val-de-Marne, Action Logement, l’Agence Nationale de l’Habitat et l’EPA ORSA.

 

Objectifs

  • Mettre en valeur le patrimoine paysager, architectural et urbain du centre-ville
  • Éradiquer l’habitat insalubre
  • Améliorer l'offre de logements, grâce à des constructions neuves ou des réhabilitations de l'habitat ancien
  • Améliorer l'accès à la gare RER pour les piétons, les vélos et les usagers des bus
  • Réorganiser les équipements publics et moderniser les  commerces

  

 chiffres clés

 

495 nouveaux logements

dont 50 % de logements sociaux
et 50 % en accession à la propriété
(dont 10 % en accession sociale)

356

logements impactés par des réhabilitations

140

logements anciens démolis

780 m²

d’équipements

14 000 m²

de bureaux et activités

2 450 m²

de commerce

 

Espaces publics : des lieux de vie à usages multiples

 

Logements, équipements… Le renouveau du centre-ville de Villeneuve-Saint-Georges passe aussi par des espaces publics de qualité, en lien avec le patrimoine architectural, urbain et paysager du centre ancien. Des espaces qui donnent envie de le redécouvrir, de s’y attarder et d’y revenir ! 



Tous les leviers sont actionnés pour faire évoluer le centre-ville vers un quartier agréable à vivre. Les espaces publics, notamment, sont partie prenante des transformations du centre ancien, avec la requalification de places, de voies piétonnes, d’espaces verts ou encore l’élargissement de certains trottoirs. Ces nouveaux aménagements, couplés au renouvellement de l’éclairage public et du mobilier urbain (bancs, appuis vélos, fontaine…), embelliront le cadre de vie et renforceront l’attractivité du centre ancien, en particulier sur la rue de Paris. Ils favoriseront aussi un usage partagé, apaisé et sécurisé de la voirie entre automobilistes, bus, piétons et cyclistes, entre circulation, stationnement, pause et détente. Ces évolutions, pilotées par l’EPA Orsa, seront définies en concertation avec les Villeneuvois et différeront du nord au sud du centre-ville.

Au niveau de l’îlot Carnot, il s’agira notamment « d’aérer » l’ensemble du bâti et de protéger l’habitat des nuisances du RER et de la RN 6. Le long de la rue de Paris, l’objectif sera de préserver les caractéristiques urbaines historiques et appréciées de Villeneuve-Saint-Georges, avec ses cours-jardins, ses venelles, ses traversées piétonnes… Au bord de l’Yerres, l’accent sera mis sur la valorisation du paysage naturel, avec un projet de « renaturation » des berges. Plus largement, l’enjeu est d’atténuer les effets de la proximité avec la RN 6, de révéler et de sublimer les atouts d’un centre-ville surplombé par un coteau boisé, bordé par des berges naturelles, marqué par la confluence de l’Yerres et de la Seine, et de le reconnecter à cet environnement  exceptionnel. Les travaux débuteront au deuxième semestre 2018 et s’échelonneront sur trois à quatre ans.

 

Pour une circulation facilitée sur la RN6

Plus sûre, plus pratique : la RN 6 va accueillir des aménagements qui amélioreront la circulation et la traversée au niveau du centre-ville.
La RN 6 contribue, avec la ligne de RER et le réseau de bus, à l’excellente desserte de notre ville. Preuve en est sa forte fréquentation : 44 000 véhicules par jour ! Avec cependant un corollaire : des embouteillages aux heures de pointe et une certaine dangerosité pour les piétons… Les aménagements qui seront mis en service dans les prochains mois sur le tronçon en coeur de ville apporteront des solutions concrètes pour tous les usagers. À commencer par la création d’un rond-point place Pierre-Sémard, qui se substituera à la priorité à droite qui s’impose aujourd’hui aux véhicules venant du sud. Ce giratoire aidera à mieux organiser le trafic aux abords de la gare, en permettant également aux bus de faire demi-tour.

Autre point noir, l’accès à Villeneuve-le-Roi dans le sens province-Paris : au niveau du pont qui enjambe la Seine – le seul dans un rayon de 12 kilomètres –, la troisième voie dédiée aux automobilistes qui tournent à gauche est régulièrement saturée, débordant sur la deuxième voie et bloquant ainsi les véhicules en direction du nord. Dès que les travaux seront achevés, à la fin de cette année, ce tourne-à-gauche réalisation en cours sera supprimé pendant une phase test de six mois. Les automobilistes devront poursuivre jusqu’au nouveau giratoire pour ensuite remonter jusqu’au carrefour, où une troisième voie – avec un feu vert permanent – sera ajoutée à droite dans le sens Paris-province, pour l’accès au pont. « L’objectif de ces aménagements est de faciliter la circulation sur ce tronçon de la RN 6 », explique Leïla Laouchez, chef de projet centre-ville à la mairie de Villeneuve-Saint-Georges.
De même, la voie d’accès pour tourner à gauche vers l’avenue de Melun, en provenance du nord, sera rallongée pour pouvoir accueillir davantage de véhicules et libérer ainsi l’axe central de la route. La RN 6 étant enfin un passage quasi obligé pour se rendre au RER, des traversées piétonnes seront créées devant l’hôtel de ville et près du rond-point de la place Pierre-Sémard, au niveau de la nouvelle zone d’arrêt des bus qui sera aménagée juste devant la gare. Ces passages piétons seront surélevés et protégés par des feux tricolores pour garantir aux usagers une sécurité optimale.

Un pôle administratif pour vous simplifier la vie

À l’horizon 2020, vous pourrez effectuer différentes démarches en un seul et même lieu. Le service rendu au public et les conditions de travail des agents seront améliorés.

De nombreux services municipaux s’installeront en 2020 dans un bâtiment neuf dont la construction débutera en juillet 2017 à l’angle de la rue Jules-Guesde et de la RN 6. Pour mémoire, c’est ici que les locaux du conseil des prud’hommes ont été détruits en décembre 2012.
La Ville a saisi l’opportunité d’occuper les 2 600 m2 de bureaux rendus disponibles par le désistement d’une société privée. Le ministère de la Justice investira les 900 m2 restants. Pas moins de 110 agents municipaux emménageront dans ces nouveaux locaux adaptés à l’exercice de leurs missions, qui offriront confort de travail et qualité d’accueil. À l’entrée, des agents spécialement formés pourront apporter une première réponse aux questions des usagers et les orienteront vers les services compétents pour les demandes plus complexes. Cette nouvelle organisation permettra un accueil efficace et un service public performant.

 

Premier pas franchi rue de paris

Figure de proue du renouveau du centre-ville de Villeneuve-Saint- Georges, l’immeuble de logements livré en début d’année 2017 au 45/53 rue de Paris affiche complet. Et les occupants sont ravis !

Les premiers locataires, principalement des familles, ont emménagé dès le mois de janvier, dans un immeuble flambant neuf. Les 34 logements, du T2 au T5, construits au 45/53 rue de Paris et gérés par le bailleur Immobilière 3F réunissent toutes les qualités attendues en termes de confort,  de luminosité, de fonctionnalité et de performance énergétique. Ce bel immeuble contribue aussi, et surtout, à la transformation progressive du centre-ville. Parfaitement intégré dans son environnement et son histoire, entre ville et coteau, vocation résidentielle et passé industriel, il ouvre le quartier à une nouvelle modernité. Comme le décrit son architecte, Makan Rafatdjou, « le revêtement du bâtiment est en brique, la toiture en zinc, les garde-corps et les volets en métal, et un jardin suspendu a été aménagé entre deux parties de l’immeuble le moins haut ». Protégés du bruit de la RN 6 par un ensemble de persiennes métalliques, ces logements sont idéalement situés à proximité de la gare. Au rez-de-chaussée, une nouvelle médiathèque ouvrira ses portes dans les prochains mois.

 

 

Une médiathèque dans le centre-ville

Les 15 000 ouvrages de la bibliothèque Balzac auront bientôt un nouvel écrin. À la fin du premier trimestre 2018, ils seront transférés dans la médiathèque Jean-Ferrat créée au rez-de-chaussée de l’immeuble du 45/53 rue de Paris.
« Ces 800 m2, contre 200 m2 auparavant, nous permettront d’enrichir progressivement le fonds documentaire pour proposer à terme quelques 33 000 ouvrages à nos usagers de centre-ville », précise Augustin Bernet, directeur des médiathèques de Villeneuve-Saint-Georges.

 L’accent sera mis sur le cinéma, avec pas moins de 2 500 DVD à emprunter ou à regarder sur place grâce aux deux bornes de visionnage mises à disposition dans les espaces adulte et jeunesse. Autre particularité, un espace ado dévoilera une large collection de romans, bandes dessinées et mangas. Certains espaces seront aménagés dans un esprit « cosy », avec poufs et coussins. Quant à la salle de lecture, elle sera fermée pour en garantir le calme et permettre au reste de la médiathèque de demeurer un lieu de vie. Un espace multimédia, notamment, proposera neuf ordinateurs et une console de jeux en libre service.
C’est là aussi que se dérouleront différents ateliers : initiation et perfectionnement aux outils bureautiques et informatiques, initiation à l’impression en 3D, maîtrise de la langue française, français langue étrangère… La salle de l’heure du conte accueillera les tout petits pour des animations en lien avec  la lecture et pourra également servir de salle de projection.
Grâce aux partenariats noués avec les structures de la petite enfance, les écoles, les collèges, le service Jeunesse, le pôle Seniors, le CCAS, la Mission locale, Pôle emploi ou encore le conservatoire, on aura tous une bonne raison de s’inscrire à la médiathèque. En plus, c’est gratuit !

 

Et 56 logements de plus !

Environ 500 logements seront créés dans le cadre de la requalification du centre-ville de Villeneuve-Saint-Georges. Deux ensembles de 34 et 22 appartements, respectivement place du Lavoir et place Saint-Georges, seront mis en chantier prochainement, pour une livraison courant 2020.

Situés à une centaine de mètres l’un de l’autre, les deux ensembles de logements prévus place du Lavoir (lot Lavoir) et place Saint-Georges (lot Orangerie) poursuivent la démarche de renouveau du centre-ville amorcée par la livraison du nouvel immeuble au 45/53 rue de Paris. Modernes, ces bâtiments contribueront à forger une autre image du quartier, à l’habitat de qualité et au cadre de vie embelli. Ils offriront un total de 56 logements locatifs (du T1 au T5) dont la gestion a été confiée par l’EPA Orsa  au bailleur Immobilière 3F.Des locaux d’activité seront aménagés en rez-de-chaussée. Par leur attractivité et leur fréquentation, ils animeront les deux places qui se dessineront devant ces nouveaux bâtiments et qui apporteront une respiration ces îlots.
Le choix des volumes et des matériaux assurera l’insertion des immeubles dans leur environnement architectural. Reposant sur un socle minéral, la partie habitable, sur trois étages, présentera des façades en béton enduit et sera surmontée d’un dernier niveau en retrait (attique). Ces logements à l’exposition sud et ouest offriront un grand confort, en particulier phonique grâce à des solutions qui atténueront sensiblement les bruits de la RN 6 et de l’aéroport. Enfin, l’ensemble place du Lavoir sera doté d’un parking en sous-sol dont les 34 places de stationnement ne seront pas réservées aux seuls résidents mais accessibles aussi aux habitants des nouveaux immeubles du secteur Orangerie. Les travaux de démolition débuteront fin 2017-début 2018 et la livraison des nouveaux bâtiments est programmée en 2020.

 

Les étapes du projet

 2011 2014 2014→ 2017  2017-2020
  • Création de la ZAC
  • Création d'un secteur de renouvellement urbain
  • Création de l'AVAP (Aire de Mise en Valeur de l'Architecture et du Patrimoine)
  • Déclaration d'Utilité Publique
  • Approbation du dossier de réalisation

Mise en place des outils de maîtrise du foncier : enquête parcellaire, arrêté de cessibilité

  • - Dossier Loi sur l'eau
  • - Travaux de l'immeuble mixte médiathèque/logements :
    Jusqu'en déc 2016 : Corps d’état secondaire

- Livraison des premiers logements : 2017
- Travaux RN6 : été 2017- début 2018
- Livraison de la médiathèque : 2018
- Ouverture du pôle administratif : 2020
- Livraison des logements place du Lavoir et place St-Georges : 2020

 

 

 

Vos contacts

Direction de l'Aménagement, de l'Urbanisme et du Patrimoine

◊ 22 rue de Balzac - 94190 Villeneuve-Saint-Georges
T. 01 43 86 38 15
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Maison des projets
◊ 27 rue de Paris - 94190 Villeneuve-Saint-Georges
T. 01 45 10 56 70
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Photos / vidéos
Documents utiles

 

Recherche

Vos démarches


Compte citoyen

Actes
d’état civil

Location de salles

 

 

 

Villeneuve en photo

  • Travaux RN6
    Travaux RN6
  • Carnaval fête de la musique 2017
    Carnaval fête de la musique 2017
  • MC'S Show the message 2017
    MC'S Show the message 2017
  • Fête du quartier Sellier 20 mai 2017
    Fête du quartier Sellier 20 mai 2017
  • Journée citoyenne : la propreté, un combat citoyen !
    Journée citoyenne : la propreté, un combat citoyen !
  • Commémoration du 8 mai 2017
    Commémoration du 8 mai 2017
  • Journée nationale du souvenir des victimes de la déportation
    Journée nationale du souvenir des victimes de la déportation
  • 1er anniversaire de la Résidence Arthur Rimbaud
    1er anniversaire de la Résidence Arthur Rimbaud
  • Urban Trail St Georges 2017
    Urban Trail St Georges 2017
  • Soirée des réussites 2017
    Soirée des réussites 2017
  • Concert de Marjie
    Concert de Marjie
  • Voeux du Maire 2017
    Voeux du Maire 2017
  • Festival de la banlieue 2016
    Festival de la banlieue 2016
  • Commémorations du 11 novembre 1918
    Commémorations du 11 novembre 1918
  • Fête du centre social asphalte 2016
    Fête du centre social asphalte 2016
  • Présentation de la saison culturelle 2016/2017
    Présentation de la saison culturelle 2016/2017
  • Soirée Zouglou avec Bobbyodet
    Soirée Zouglou avec Bobbyodet
  • Inauguration de l'école Anne Sylvestre
    Inauguration de l'école Anne Sylvestre